Comment soigner ses cheveux secs ?

La sécheresse des cheveux est un problème récurrent et difficile à traiter pour la majorité des cheveux crépus.

Pour beaucoup de naturelles aux cheveux crépus, les cheveux secs sont normaux et cela n’est pas forcement le signe que leur routine capillaire a des failles. Il n’est pas inhabituel de devoir hydrater des cheveux avant de les coiffer ou de les trouver de plus en plus secs au fur et à mesure des 2 ou 3 jours où il nous est arrivé de ne pas les hydrater.

L’idée que vous pouvez venir à bout de la sécheresse de vos cheveux crépus n’est pourtant pas vraie pour la grande majorité de naturelles. Rares sont finalement les cheveux crépus qui sont réceptifs et restent hydratés en se contentant des soins basiques habituels ou des produits sans rinçage les plus utilisés.

En réalité, pour la majorité des cheveux crépus, la sécheresse de leurs cheveux est un problème permanent auquel on doit trouver des solutions adaptées au contexte. Pour ce deuxième groupe il est plus important de ne pas se figer sur une routine ou un produit. Parfois les cheveux exigent plus :

Des soins plus intensifs (avec l’ajout d’actifs purs dans des produits tous faits) de temps en temps pour augmenter la douceur et réparer les dégâts

– une bonne vaporisation d’eau suivie par une huile

– l’application section par section des produits sans rinçage (comme les crèmes hydratantes ou les baumes…)

– à d’autre moments, faire une simple vaporisation d’eau sans scellage

– Le changement de produits utilisés comme par exemple : utiliser puis arrêter les humectants (glycérine, miel, gel d’aloe vera…), changer de leave-in, etc.

L’idée d’être flexible avec ce que vous faites à vos cheveux et les produits que vous utilisez n’est pas un signe que vous êtes perdue, mais plutôt une compréhension de ce dont vos cheveux ont besoin (fonction des conditions ou du climat).

Ne pas être flexible peut souvent mener aux problèmes de sécheresse. Par exemple, rester figé à l’idée qu’il ne faut utiliser que des produits à base d’eau ou l’eau avant l’application d’une huile ou beurre pour sceller ne sont en général pas la meilleure façon de favoriser l’hydratation des cheveux secs.

La plupart d’entre nous ont adopté cette routine: eau ou produit à base d’eau suivi du scellage à l’huile (ou au beurre).

Le fait de la répéter quotidiennement peut entraîner l’effet contraire, car nous avons souvent une couche de graisse à la surface des cheveux. Ceci les assèche inévitablement car l’eau ne peut plus y pénétrer pour remplir ses fonctions.

Alterner la fréquence de cette routine de 1 fois tous les 2-3 jours à 1 fois par semaine et en vaporisant simplement de l’eau entre les deux fréquences peut en réalité mieux fonctionner. 

L’alternance d’une huile légère à une huile plus lourde peut aussi aider.

On ne devrait pas considérer les cheveux secs comme un problème, mais plutôt comme une particularité de quelques cheveux crépus. Autrement dit, vos cheveux secs ne devraient pas vous frustrer. Il devrait juste vous inciter à essayer des méthodes différentes et des routines pour que vous puissiez obtenir des périodes d’hydratation plus longues (idéalement l’obtention d’un équilibre en eau de vos cheveux qui permet qu’ils ne nécessitent pas de source d’hydratation supplémentaire sur une durée de 2 jours à 1 semaine entre les lavages).

Laetitia I.

Publicités